Légumes en vedette

Courges et potirons

 

 


             En bref

  • Les courges et potirons sont des cucurbitacées. Comme leur cousine la courgette, ils offrent une saveur douce et se prêtent à bien des alliances gourmandes.
  • Ils présentent de multiples apparences, avec différentes variétés, différentes tailles et formes.
  • Ils se préparent aussi bien en entrée qu’en plat principal, et même en dessert.
  • Ne confondez pas les courges et potirons avec la citrouille, plus ronde, plus orange vif, mais moins savoureuse. Cette courge d’hiver très populaire aux Etats-Unis se cuisine rarement (la Jack Be Little, de petite taille, fait partie des rares exceptions). Son usage reste essentiellement décoratif, pour Halloween bien sûr, mais aussi pour servir de récipient pour des soupes ou des purées.
  • Les potirons sont intéressants d'un point de vue nutritionnel notamment pour leur apport en vitamine A. Composés de plus de 92 % d’eau ils sont peu caloriques et très nourrissants.
  • D’une manière générale, ils sont disponibles toute l’année. On les trouve toutefois plus facilement de septembre à mars, avec une pleine saison d’octobre à janvier.

  Vu sur :  

      https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/courges/courges-et-potirons/carte-identite#content

-----------------

A découvrir : 

Les variétés de courges - Description - 1001 Courges

 

 

DISTRIBUTIONS :

légumes, pain, oeufs et poulets, miel

tous les mardis de 19h à 20h selon le calendrier ci-dessous !

 

Le fenouil

 

 

Le fenouil commun (Foeniculum vulgare, syn. Foeniculum officinale) est une variété de fenouil, généralement vivace parfois bisannuelle, cultivée pour le renflement bulbeux et charnu de ses feuilles imbriquées les unes dans les autres utilisée en alimentation. Ce n'est pas un bulbe comme l'oignon comme son nom le laisserait à penser. 

 

 

Comment le cuisiner ?

  • Dans les salades avec du poivron rouge, de l’oignon doux et du zeste de citron; des pommes de terre et une mayonnaise maison; de la chicorée et de l’avocat; une orange pelée à vif et de fines tranches de prosciutto, ou du cresson de fontaine.
  • Sauté dans l’huile d’olive et simplement assaisonné de poivre noir et de sel, il constitue une excellente entrée ou un accompagnement idéal pour les viandes rôties.
  • Braisé. C’est l’une des meilleures manières de le déguster. Coupez le bulbe en quartiers et faites-les revenir dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils aient pris une belle coloration dorée. Ajoutez du bouillon de légumes ou de poulet et laissez mijoter jusqu’à réduction de moitié. Si désiré, pelez une orange à vif, coupez-la en fines tranches et garnissez-en le fenouil. On peut aussi le braiser, puis le parsemer de parmesan et le mettre à gratiner quelques minutes sous le gril.
  • Risotto. Faites revenir de l’oignon et du fenouil émincés dans du beurre, assaisonnez de noix muscade fraîchement râpée. Faites cuire une dizaine de minutes, puis ajoutez du riz arborio et remuez de façon à bien enrober les grains de beurre. Versez graduellement du bouillon chaud dans la préparation en suivant la méthode habituelle pour le risotto. À la fin de la cuisson, ajoutez un peu d’huile d’olive et du parmesan râpé, et servez.
  • En Sicile, on le prépare avec des sardines et des pâtes. Faites blondir de l’oignon émincé, ajoutez des dés de fenouil, de l’ail en chemise et des sardines. Mouillez de vin et d’eau à hauteur du fenouil, faites cuire 5 minutes, puis ajoutez les pâtes cuites et sautez à feu vif.

 

Le chou chinois « pak choï »

 

Le chou chinois « pak choï » Contenant une abondance de vitamines C, A et K et une excellente source de calcium, magnésium, potassium, manganèse et fer, le bok choy mérite sa réputation de légume riche en nutriments. La vitamine A, par exemple, est essentielle pour un bon fonctionnement du système immunitaire, tandis que la vitamine C est un antioxydant qui protège le corps contre les radicaux libres. Le bok choy fournit du potassium pour des muscles sains et la fonction nerveuse et de la vitamine B6 pour le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines.

La suite est à lire en cliquant sur le lien suivant :

 http://www.sante-nutrition.org/quels-sont-les-bienfaits-du-bok-choy/

 

Voici ce qu’on peut trouver sur le site : http://chefsimon.lemonde.fr/recettes/tag/pak%20cho%C3%AF

 UN CHOU, mais lequel ??

Dans la jungle des choux, quelques uns parmi bien d'autres...

et quelques repères utiles pour mieux s'y retrouver

CHOU CABUS

Lchou cabus ou chou pommé (Brassica oleracea var. capitata ou Brassica                       oleracea) est une variété de chou caractérisée par une tête et un feuillage lisse.

 

 

CHOU  POINTU 

Le chou pointu ou chou nouveau :
C’est un petit chou, de cette nouvelle récolte, une variété de saison printanière et peu fréquente sur les marchés. Son cône très vert est tendre et sucré et entouré de grandes feuilles vertes plus foncées. Sa saveur n’a rien à voir avec celle des choux d’hiver. 

Ce chou, de culture rapide, est plus digeste que les choux d’hiver. Après l’avoir débarrassé de ses grandes feuilles que l’on peut d’ailleurs consommer (par exemple en chou farci ou potée), on peut couper le cœur en fines lamelles et le consommer cru en base de salade ou cuit braisé. 

Quelques idées d’utilisation :

 Une base de salade de crudités : Ciseler le cœur en fines lamelles et agrémenter la salade de tout ce qui vous plaira (des agrumes, tomates, concombres, morceaux de poisson fumé, petits carrés de fromage…)
-    Pour accompagner une viande : Les faire revenir à feu doux dans une poêle avec de l’huile d’olive ou du beurre, des lardons, des herbes (persil, ail …). Ou le mélanger avec du riz bien cuit.
-    Ou en bon petit gratin, avec une béchamel, des dés de jambons, ou lardons, recouvert de fromage râpé. Le tout gratiné au four.
Dans tous les cas il ne se consomme pas trop cuit. Comme tous les choux, vous pouvez l’ébouillanter.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Les CHOUX CHINOIS

Il existe 2 sortes de Chou Chinois : le « Pak Choï » possède des feuilles radicales, ovales dressées jusque la moitié où elles commencent à retomber. Les feuilles sont vert sombre, brillantes et forment une rosette plus ou moins serrée. Le pétiole est long et plus clair.

 

Quant au chou chinois « Pe Tsaï », il est de couleur vert clair ou plus clair encore, vert jaune, il ressemble davantage à une salade aux feuilles épaisses –laitue, romaine ou chicorée – qu’à un Chou.

 

 

 

 

 

 

 

                    Le chou-rave

 

 

 

Le terme « chou-rave » est apparu dans la langue française en 1600. En latin, caulo-rapa veut dire « chou-navet », tandis que gongylodes signifie « genoux » par allusion au fait que la partie bulbeuse, qui repose sur le sol, donne l'impression que le plant est agenouillé. Dans certaines régions de France, on l'appelle « colrave » ou « chou pommé » et, pour le décrire botaniquement, on dira qu'il s'agit d'un tubercule aérien, le chou-rave n'étant pas à proprement parler une racine, mais plutôt un renflement de la tige.

(Vu sur : https://www.passeportsante.net/fr/ )

 

Idées recettes

 

Chou-rave poêlé          (vu sur Marmiton.fr)   30 min 5 / 5  sur 39 avis

Ingrédients : huile, chou, persil

On obtient un accompagnement tendre au goût délicat. Servir avec une viande, par exemple de l'agneau qui se marie très bien avec.

Note de l'auteur   Si vous avez des problèmes à la cuisson ou des envies de changement, voici quelques suggestions: 1- faire les rondelles plus épaisses (1/2 cm) 2- précuire à l'eau une quinzaine de minutes (comme des pommes-de-terre) 3- réduire le temps de cuisson à la poêle derrière.

 

Choux-raves et pommes en rémoulade...Pour accéder à d’autres recettes, vous pouvez vous rendre sur le site de recettes de cuisine CuisineAZ.com, qui propose entre autres, les recettes suivantes : recettes à base de chou ravegratin de chou ravesoupe de chou rave

 

..........................................................................................................................................................................

 

Valeur nutritive

www.toutvert.fr/chou-rave-bien-mieux-reputation

Pourquoi s’en priver ? Très digeste, le chou-rave est d’un grand apport en vitamine C, justement à la saison où les fruits se raréfient.

Autre vertu et non des moindres : de toute la famille des choux, il est avec le brocoli, celui qui contient le plus de sulforaphane. Autrement-dit, de propriétés antioxydantes. Si la science se garde bien d’en tirer des conclusions définitives,  le chou-rave est indéniablement riche de ce composé organosulfuré.

Plus précisément, dès lors que la plante est « blessée » par la mastication, les glucosinolates qu’elle contient se transforment en sulforaphane : soit en molécules qui deviennent actives au contact de la flore bactérienne intestinale.

Ces molécules limiteraient le développement de certains cancers (les reins, les ovaires, les poumons) freineraient la croissance de cellules cancéreuses, voire de métastases. En outre, le sulforaphane détruit le H. Pylori, la bactérie susceptible d’infecter l’estomac et de causer un ulcère.

Intéressant: Comment conserver vos fruits et légumes sans frigo !

Une excellente prévention, en tous les cas. De plus, le chou-rave facilite le transit intestinal et l’assimilation du fer par l’organisme

 

 

 

                                              

 

MARDI 19 FEVRIER :

distribution de légumes, pain, œufs et poulets

 

 

 

 
Composition

prévisionnelle

 

Grand panier
courge
pommes de terre 
poireaux
chou
échalotes ou oignons
carottes
jeunes pousses
céleri rave
 

 
 
 
 
 
 
 
 
Petit panier
courge
pommes de terre 
poireaux
céleri rave ou chou
carottes
 
 

 
 

 

 

 




----------------------------------------------------